Audio

Les occupations

Extrait bonus, 
Le surmenage des nouvelles générations.

Audio

Le prisonnier

Extrait bonus,

Germaine et son prisonnier.

Audio

Vie d’avant : Deuxième partie

Dans ce septième épisode, 

Thérèse relate le milieu rural dans lequel elle a grandit et les tâches ménagères qui étaient le quotidien des enfants dans le temps. Laurent se souvient des chevaux qui l’amenaient à l’école. Pour Yvette, les déplacements étaient très difficiles. À 12 ans, Hélène avait déjà de grandes responsabilités. Jeannine raconte comment s’organisait la vie dans une maison de 14 enfants. 

Audio

Vie d’avant : Première partie

Dans ce sixième épisode, 

Yvette raconte son enfance sur l’exploitation familiale. Germaine se remémore les conditions difficiles comme les bons moments de l’époque. Odette nous raconte sa frustration étant petite de ne pas pouvoir faire comme ses frères.

Audio

Communauté francophone

Dans ce cinquième épisode,

Yvette prône le respect et à toujours connue la cohabitation entre communautés. Pour Suzanne la communauté est essentielle. Jeannine fait face à une belle famille anglophone ce qui ne facilite pas son emploi du français. Laurent se souvient d’une expérience de discrimination communautaire. Ironiquement c’est en France que Gilles a beaucoup pratiqué son anglais. Thérèse se souvient de ses années d’enseignements en école d’immersion.

Audio

Bénévolat

Dans ce quatrième épisode, Gilles nous relate sa rencontre avec une famille ivoirienne immigrée. Germaine est écoeurée par les conditions déplorables dans lesquelles certaines familles vivent. Yvette rappelle l’importance de s’impliquer dans le bénévolat communautaire. Suzanne, elle, s’est beaucoup impliquée tout au long de sa vie.

Audio

Réchauffement climatique

Dans ce troisième épisode, Suzanne est réaliste sur la prise de conscience tardive des gens sur le sujet. Thérèse revient sur la pollution plastique notamment. Yvette se réjouit de voir l’implication de la jeunesse concernant l’environnement. Pour Jeannine, la question environnementale n’était pas présente dans son enfance, il était normal de ne pas gaspiller. Germaine et Michel regrettent le manque de diversification énergétique et les coupures budgétaires pour l’université.